top of page

Le bon à tirer (BAT), l'étape à ne pas négliger !

Le BAT (Bon à Tirer) est une étape incontournable dans le domaine de l’impression.

SCICP Impression & communication à Laval 53 - bat, étape importante

Egalement appelé épreuve contractuelle, c'est la dernière opération avant l'impression.

Il vous permet de vous assurer que le résultat attendu de l’impression est bien conforme à ce que vous souhaitez. Celui-ci peut donc prendre plusieurs formes différentes (numériques ou imprimées). Suivant le niveau d’exigence retenu, il peut faire l’objet d’une tarification supplémentaire. Notamment, quand il se traduit par la production d’un cromalin (épreuve couleur pouvant servir de bon à tirer et de référence couleur pour le tirage d'un document ou d'un projet d'impression).


SCICP 53 - checklist vérification bon à tirer

Un Bon à Tirer se lit et se relit soigneusement. Il est donc important de vérifier chaque détail du BAT avant de le valider :

- la mise en page,

- le texte : les fautes d’orthographe, la tournure des phrases, etc.

- la colorimétrie : les couleurs à l’écran ne sont pas celles imprimées (RVB, CMJN, PANTONE),

- les visuels : la déformation, la résolution,

- la police de caractères : mélange de lettres en caractères gras et italique dans un même mot par exemple,

- les fonds perdus et le respect des zones de sécurité : pour ne pas obtenir une pliure ou une découpe mal positionnée.


A cette étape, il est encore possible de faire des modifications. Une fois le BAT validé et signé, l’impression qui en résulte est forcément celle que vous désirez et il est trop tard pour y apporter des changements. Cet accord écrit scelle donc l’engagement entre nos deux parties et dégage notre responsabilité pour de nombreuses erreurs constatées à posteriori.


La signature d’un BAT peut s’avérer contraignante mais elle n'en est pas moins indispensable pour un rendu optimal de vos travaux ; c'est pourquoi le bon à tirer est l'étape à ne pas négliger !

Comments


bottom of page